Il s’agit d’un gâteau de fête traditionnel grec. Entre le baklava et le gâteau de semoule, moelleux au cœur et croustillant en surface. Dans ma recette de la « tarte au lait », j’ai supprimé la cannelle. J’ai aussi choisi d’aromatiser le sirop au combava, ce petit agrume asiatique très puissant.

Mon Galaktoboureko grec au combava

Galaktoboureko grec ,pâte filo et semoule

Ingredients

  • 66 cl de lait
  • 180 g de sucre
  • 1 gousse de vanille fendue
  • 80 g de semoule de blé fine
  • 10 g de beurre
  • 2 œufs

8 feuilles de pâte filo couper en deux
75 g beurre fondu

Pour le sirop

  • 110 g de sucre
  • 90 g eau
  • 1/2 jus de citron
  • zestes de combava

Progression

  1. Porter le lait à ébullition avec le sucre et la vanille.
  2. Incorporer la semoule en pluie et cuire pendant 5 min en fouettant.
  3. Débarrasser dans un saladier, retirer la gousse de vanille et ajouter les 10 g de beurre.
  4. Laisser tiédir.
  5. Ajouter les œufs.
  6. Commencer le montage en superposant 7 demi feuille de pâte filo beurrées.
  7. Recouvrir de crème de semoule puis du reste de pâte filo et de beurre.
  8. Cuire dans un four à 160 ° pendant environ 40 min.
  9. En parallèle, réaliser un sirop avec le sucre, l’eau, les zestes et le jus de citron.

Une fois le galaktoboureko sorti du four, le napper de sirop légèrement réduit, à la manière d’un baklava.
Laisser refroidir.

Galaktoboureko grec semoule et pâte filo
to the top